28/05/2010

Jeandrin

(c) Geoffroy

12 commentaires:

Lucas a dit…

En ce moment c'est vraiment de mieux en mieux tes dessins ! Y'avait eu un petit passage à vide (à mon goût) il y a quelques temps mais là tu te renouvelles, ça se complexifie et c'est plus que jamais réjouissant et subtil !

Geoffroy a dit…

Eh ben merci Lucas ; c'est dur de juger de son travail, des fois j'ai l'impression de faire des trucs nuls, des fois géniaux, et souvent les lecteurs jugent pas de la même façon alors c'est dur de faire des conclusions. Mais je dois dire que celui-ci je l'aime bien, et aussi que j'essaie de me détacher d'une habitude qui est arrivée sans prévenir et qui m'orientait vers des gags un peu trop classique, à chercher et à réfléchir à la blague au lieu de la laisser surgir toute seule. De laisser n'importe quoi surgir, en fait, que ça fasse une "blague" ou non. C'est souvent drôle de toute façon.

Lucas a dit…

Oui j'avais moi aussi senti cette période "classique", mais là ça se sent en effet que c'est à la fois plus fulgurant et plus réfléchi. En fait à mon avis la meilleure méthode c'est : chercher la bonne fulgurance. Ne pas s'arrêter à la première venue, creuser plus loin, tout en ne la laissant pas avoir une tournure trop logique. Et ce qui est pratique avec ce que je dis là c'est que comme personne n'a le même cerveau ça fera des dessins différents pour chacun donc ça évite toute accusation de dogmatisme.

À mon avis c'est normal d'avoir des périodes "classiques" qui arrivent sans crier gare, je trouve que c'est un peu ce qui arrive à Noël désormais. Je regrette un peu la fulgurance de ses débuts. (et c'est pas pour me cacher que je le dis ici et pas chez lui hein, c'est juste que tant qu'à faire, puisqu'on parle de ça... tu peux réagir Noël hein, ça fera un super chouette débat d'artistes qui emmerdera tout le monde !)

Geoffroy a dit…

Bien que ce ne soit pas une tournure qui me dérange, Noël l'a remarqué aussi je pense, puisque l'autre jour il était content avec "Nan me touche p..." d'avoir fait un dessin qui ressemblait à ses débuts (à moins que ce soit un vieux dessin qu'il avait retrouvé ? Les discussion autour de pintes, ma parole...). Et t'inquiète, il sait bien que c'est dans les commentaires de mon blog qu'on dit brut de décoffrage tout le mal qu'on pense de lui.

Lucas a dit…

Tiens sinon en ce moment je lis du Alponse Allais. Il nous enterrera tous.

Lucas a dit…

*Alphonse Allais je voulais dire, bien sûr...

Geoffroy a dit…

J'ai lu y'a quelques années ses oeuvres anthumes et posthumes (ya deux recueils de tout ça qui existent). Il m'a enterré, déterré, puis ré-enterré, en résumé.

Lucas a dit…

Ouais faudra que je les commande à mon anniversaire ces deux recueils, vu qu'ils sont un peu chers. En tout cas c'est toujours fou de voir qu'il y a plus de 100 ans quelqu'un pouvait avoir un humour absurde aussi moderne qu'aujourd'hui.

Anonyme a dit…

Juste pour t'encourager, j'aime bien tes conneries. Continues de nous faire rêver avec ton univers sordide!

José Lopez

Geoffroy a dit…

Être encouragé par un José, il m'en fallait pas plus pour décider de pas me suicider ce soir - merci. Je reste encore dix ans, allez.

La Paramécie a dit…

Pour moi l'évolution se traduit par une tendance vers les coiffures / barbes moutonneuses.

Geoffroy a dit…

C'est effectivement l'aspect le plus important à remarquer dans cette évolution. Ma plume se brebitise