17/06/2010

Le Comte

(c) Geoffroy

9 commentaires:

CROCHASSE a dit…

"L'Identité vestimentaire, de Tolstoï à Geoffroy Monde" : je sais quel sujet de thèse va occuper les sept prochaines années de ma pauvre existence !

Geoffroy a dit…

Le final que j'offre du sujet est quand même sacrément dramatique. je te conseillerais de terminer par Tolstoï. à moins que tu te concentres surtout sur les raisons pour lesquelles Johnatran sera licencié - dans quel cas l'identity theft n'existe pas.

Lucas a dit…

Chouette dessin en deux temps, où la bulle de pensée est comme une deuxième case, ce qui apporte une séquentialité décalée à une situation basiquement cocasse. C'est l'expression de ce monde parallèle temporairement imaginaire qui apporte toute la sève poétique absurde. J'adhère, mon bon ami. (je fais bien l'esthète hautain, hein ?)

(cadeau : essaie de dire "l'esthète hautain" très vite et ça te fera rigoler les gencives)

fred a dit…

c'est encore une fois genial, j'ai une idée pour un dessin, j'aimerais te la donner, car je pense que cela pourrais faire bon gag, puis-je te le donner en pv ?

Pirlouit a dit…

et pourtant le comte est bon

Vamich a dit…

C'est important l'hygiène

(lol Pirlouit)

Geoffroy a dit…

fred : ouais balance par mail

Fredd a dit…

ben au faite je l'ai mis en dessin sur mon blog, jette un œil, c'est le dernier, si ca te tente tu peux le reprendre sans problème, je t'en supplie même lol...

Geoffroy a dit…

Mmh, nan, je pense pas... Je fais pas tellement de référence à des personnes réelles et encore moins pour des jeux de mots, désolé