03/11/2011

Cousin Derme




19 commentaires:

Djaúsðr a dit…

Ceci n'est pas une bande dessinée mais un festival.
J'en arrive à me demander si certaines fautes sont faites pour de l'exprès...

J'ai imprimé internet.
Ah, çui-là, alors.

Geoffroy Monde a dit…

La plupart des fautes sont faites de par exprès, mais tu m'as fait relire mon festival et j'ai découvert des coquilles impardonnables.

Kev a dit…

Du génie. C'est du génie.

Gillus a dit…

Des conseils dont je me souviendrai

LordPhoque a dit…

Dieu. Tu es Dieu (ce n'est donc pas l'homme qui l'a créé en sept jours, mais la femme qui l'a créé en neuf mois... c'est tout de suite moins impressionnant).

Geoffroy Monde a dit…

Oui, une femme qui se lavait pas

Thomas(gochi) a dit…

J'ai imprimé internet... ha ha, des fois j'aimerais être aussi con, bravo.

niknikko a dit…

Trop de commentaires encensant, que je rejoins d'ailleurs, alors voici quelques critiques car c'est censé faire réfléchir à ce qu'on fait.
Trop de texte, trop gros, qui étouffe le dessin.
Un peu déséquilibré en narration, on a envie que nos 2 héros essaient plus de techniques après la mention de ces techniques.
Genre ils essaient déjà des trucs dans la rue, comme ça fonctionne pas trop -> speed dating.

En tout cas, je suis toujours ravissement quand je découvre qu'il y a une nouveauté ici.

Geoffroy Monde a dit…

niknikeur : Avant je me disais que je faisais trop de texte, qu'il fallait pas faire trop de texte, que ça décourageait tout le monde. Puis j'ai remarqué que quand je lisais mes auteurs favoris, je voulais du texte, du texte de partout, trop de texte - parce que c'est mes auteurs favoris grâce à ce qu'ils écrivent. Donc de ce côté-là, j'y vais carrément, je m'en fous. Mais tu as raison, c'est pas équilibré, mais ça sera comme ça des fois, et voilà. Ou alors faire le coup de découper les choses en plein de cases (comme les vrais) pour faire glisser le livre, mais... non (à moins que le rythme du comique demande vraiment ce découpage).
Et tu sais, le côté étouffant du texte, je crois bien que c'est assumé... regarde... psst... hé... regarde le sixème dessin... psst... eh...chhht...

Et puis les techniques de drague, l'idée d'en montrer plein, en fait on dirait pas, mais c'est déjà le cas. à la base j'avais peut-être trois idées, à foutre dans le passage de cousin derme, et l'histoire était pliée. Puis d'autres incontournables me réveillent la nuit, et je me retrouve à rallonger mon histoire pour les caser... Et c'est chiant parce que Papa Sirène et Karaté Gérald méritent de vivre des choses courtes et intenses (ou nulles). Le temps entre chaque BD de Papa sirène, c'est que à cause de ça : j'en rajoute. Et quand j'en ferai un album, en plus des histoires inédites, j'en rajouterai sûrement dans les publiées. Dans tous les cas si tu voulais les voir faire les cons dans la rue, c'est un bon point ; normalement quand on voit papa sirène on veut plus jamais le voir.
Enfin, n'oublie jamais la dimension déceptive et nulle de mon travail - faire monter la sauce pour finalement péter de la chantilly, c'est ça le funcool.

Le jour où papa sirène verra tous vos commentaires et votre intérêt, il vous le rendra en mille, avec des bisous et des espèces trébuchantes.

un pédé a dit…

parfois je me dis bon yaura un truc marrant, mais encore une fois tout est hyper marrant. enfin nan je veux dire tout me fait rire vraiment. même parfois je n'ose pas lire la suite car j'ai peur que ça devienne nul, mais au contraire.

Le cabiai masqué a dit…

Pour moi, c'est pareil que pur la personne gay précédente

Thibaullt a dit…

C'est très très chouette.

Thomas a dit…

À table !

La Paramécie a dit…

Papa Sirène en T-shirt !!!!!!

Nicolas PINET a dit…

Bonjour Geoffroy.
Je ne lis pas cette bédé. sur écran ça ne donne pas envie, même si je ne doute pas que c'est très drôle.
J'attendrai la version Papier.
Sinon, je viens de lire les deux aco pandémino publiés sur le site du théâtre du rond point. Bon sang ne saurez dire: vous êtes la personne la plus drôle depuis la bande dessinée que je connaisse.
Bien joué Sherlock !

Geoffroy Monde a dit…

Paramécie : le t-shirt de papa sirène de la BD est quand même moins oppressant que le t-shirt papa sirène de la réalité

PIPI : Monsieur Pinet vous savez brosser les gens dans le sens de leurs poils les plus intimes.

niknikko a dit…

Au 5ème dessin tu t'es rendu compte que t'avais foiré tes bulles, alors t'as fait une blague genre j'assume et tout, bien joué, mais moi je t'ai repéré.
Sinon je voulais pas plus de techniques, yen a assez de bonnes wai, juste voir les 2 loustics tester celles qu'ils ont lu, vite fait dans la rue, car t'aurai trouvé des trucs drôles pour détourner tes propres techniques déjà à moitié détournées.

Et continue à péter de la chantilly éternellement.

Fred Boot a dit…

Merci gamin ! :)

edweirdo a dit…

Coussin d'air