04/05/2009

Bastien Dessert - épisode 2

Voilà la suite tant attendue par trente personnes* de l'aventure de Bastien Dessert. Je remets la page de "l'épisode 1" pour rafraîchir les mémoires et paraître prévenant.
Certes, il y a beaucoup de texte, mais c'est à ça qu'on reconnaît un bon livre ; "et une bande dessinée tient dans un livre", me rappelait Thomas tout le long de la confection de cet épisode - tout en accompagnant sa déclaration d'un mime bluffant, difficile à retranscrire ici.

(c) Thom & Djeff

La suite dans pas très longtemps, pour peu que vous vous montriez enthousiastes.


* j'attends donc environ 30 commentaires à cet épisode. Pour les gens qui sont en retard sur le phénomène le plus buzzé de 2009 (do believe the hype), il est encore temps de s'inscrire au groupe facebook de Bastien Dessert (ici) et faire croire à tout le monde, dans un an, que vous étiez un des premiers à suivre ses aventures. Si Thom n'est pas dans la pièce pour dénoncer la fraude, tout le monde vous croira.

19 commentaires:

Thomas a dit…

Je ne suis jamais loin ni trop près mais néanmoins là...

Ajaloux a dit…

Mais c'est que voila un humour de bon aloi et ce tout en François.
A quand l'écriture d'une suite que cette fuite nous soit expliquer au plus vite!
Noir et blanc de marqueur, prose de couleur, c'est un mélange bien prospère qui naguère requiert plus de dessert.

Lucas a dit…

L'histoire du caca c'est pas possible vu que les filles elles font pas caca, tellement qu'elles sont jolies. Et comme les mères qui accouchent bah c'est des filles en général, bah c'est pas possible votre truc, je tenais à vous le faire savoir. C'est dit. CQFD. Vous pourrez pas dire que je vous aurai pas prévenu.

Djeff a dit…

Ajaloux, tu me fais plaisir de demander quand viendra l'explication de la fuite, parce que justement, c'est un des points obscurs du premier épisode dont Thom et moi n'étions pas sûrs redoutions l'incompréhensibilité. En fait, c'est tout simplement que cet ahuri de Bastien arrose abondamment ses plantes et que toute l'eau descend inonder sa boutique. L'idée me faisait toujours beaucoup rire, mais on a bien vu que dans la bédé c'était pas très clair.

puyo a dit…

C'est très surprenant, voilà deux nouvelles planches riches en intrigues. Que dire ? Un style rétro très plaisant, des dialogues qui font mouche. C'est très fort, messieurs. Il vous faudra sans cesse multiplier vos efforts afin de continuer tout aussi bien.

Courage. Soyez forts.

Ajaloux a dit…

Djeff, je me doutais bien de l'ironie. Mais quand j'en ai fait part à Thomas, il m'a donné une réponse évasive me laissant penser que c'était autre chose... Hmmm le traitre.

De toute façons j'attends la suite avec impatience.

La paramécie a dit…

La case de la concierge c'est de l'art dans sa plus pure essence.
Pour la fuite j'avais bien pigé mais je croyais qu'on y reviendrait bêtement après un tas d'égarements...
Je m'incorpore au troupeau qui réclame une suite de la même veine... mais pas trop vite, faut faire durer le suspense.

Djeff a dit…

Ajaloux : Dans une vie précédente, Thomas a servi de modèle à plein de croquis de Judas.

Maaarge a dit…

C'est bien le caca.

Maaarge, participe.

Thomas a dit…

Je dirai même que dans une vie précédente, Judas m'a lâchement épié, copié et plagié, avec une traîtrise qui le caractérisera bien plus tard.

tortue a dit…

Le truc de l'eau serait peut-etre plus clair si Bastien utilisait un tuyau ou un arrosoir disproportionné dans la premiere case de la premiere page...

(enfin moi je n'avais pas capté, j'avais vu ca comme un phenomene metaphysico-transcendental)

Djeff a dit…

Oui tortue, il y avait mille façon de mieux rendre la blague. A l'origine on voulait le faire passer par un escalier vers son arrière boutique, où on aurait bien vu le dégât des eaux sur toutes les étagères et cartons. Il était alors question d'allouer plus de cases à son activité d'arrosage. On aurait mieux fait de laisser cette blague de coté au lieu de la faire qu'à moitié ; mais le coup du vieux, sur la seconde page, allongé seul au milieu de flaques valait le coup.

Thomas a dit…

On a aussi pensé carrément innonder sa boutique, Bastien aurait alors construit un énorme bâteau et emmené avec lui un animal de chaque espèce pour créer un monde meilleur, ailleurs, en Espagne par exemple. Mais l'idée de l'Espagne c'est fait, re-fait, corrigé, traduit en espagnol et re-fait.

Anonyme a dit…

Effectivement, les bateaux en Espagne...

Nicolas Pinet, l'Homme de l'An 2000 a dit…

Cher Djeff, je t'invite à venir sur nicolaspinet.blogspot.com
Il y a une surprise pour toi qui te fera très plaisir (j'espère)

Djeff a dit…

Oui, Oui, Oui, quelle joie. Sur ce blog je gagne jamais aucun concours, alors que c'est moi le jury, ça commence à me faire sortir d'une porte qui aurait des gonds !!!! Maintenant je publierai tous mes dessins dans les commentaires du blog de Nicolas Pinet, et j'arrête de toucher à Saco.

gaby a dit…

à quand la suite?
super début en tout cas, bravo :D

Pyrmen a dit…

J'attends la suite, effectivement. Vous avez bien deviné.

Djeff a dit…

Et bien l'épisode 3 est juste en dessus... Et la suite-suite dans peu de temps.