29/05/2009

Mentir Comme Un Arracheur De Dents

(c) Djeff

Thomas m'a demandé l'origine de l'expression la semaine dernière, voilà ma réponse (la réponse, en fait). Je crois qu'il en avait une autre en tête, il pourra l'expliquer dans les commentaires, si elle ne dévoile rien d'intime.

11 commentaires:

Lacets de bottine a dit…

Pourquoi tes clients sont-ils toujours aussi laids ?
Pas mal l'explication, par contre je ne crois pas que j'aurai réagit comme le client. Il est laid et en plus débile, niais... Le dentiste n'est en fait pas un menteur, il profite de la niaiserie du type. Moi j't'le dis ! :D

Thomas a dit…

En effet ton dessin illustre plutôt l'expression "arnaquer le client laid comme un aracheur de dents". Par contre mon exemple illustrait l'expression aussi bien que aussi bien que aussi bien que aussi bien que l'effet de répétition fait croire des choses. Malheureusement je ne sais pas dessiner, et je ne ment pas, moi.

Djeff a dit…

Non mais tu m'as dit que tu avais donné à des anglaises une explication à l'expression. j'attendais que tu la donnes.

élo = tu ferais quelle tronche si on venait de t'arracher les dents ? Tu aurais pas l'air niaise, débile et laide, hein ?

Mais c'est vrai qu'on n'arrive pas à se mettre du coté du client.
Mais qui a dit que cette expression trouvait son origine dans une véritable malice de la part du corps de métier qu'elle désigne ?

Ça s'appelle faire tomber les barrières de l'intolérance et des préjugés, ce que je fais, et on en décorait pour moins que ça quand la France était encore debout.

Thomas a dit…

alors pour ça...

Djeff a dit…

D'ailleurs, mini-concours, pour qui lira ces commentaires : celui qui comprendra le "alors pour ça..." de Thomas aura bien fait son travail et gagnera quelque chose (Thom, t'es exclu au cas où tu y voyais une potentielle blague).

Thomas a dit…

Je...

Lacets de bottine a dit…

"alors pour ça" : expression qui désigne un étonnement béat devant une explication inattendue.

Désolée Thomas, le mini concours est trop tentant et j'espère toujours gagner le droit à un portrait réalisé par mon satané et adoré fréro ! Lol !

Moi j'aurai été le client, j'aurai râlé, certes la bouche enflée, et peut-être de manière incompréhensible et ridicule (...), face à ce soudain changement de prix !

Djeff a dit…

Nan élo tu as pas gagné. Il faut trouver d'où vient cette réplique.

Thomas a dit…

Le temps passe...

La paramécie a dit…

Alors pour ça : c'est tiré de "razzia sur la schnouff". Et mentir comme un arracheur je connais la vraie explication mais je ne pense pas que ce soit celle-ci qui intéresse ici.
Moi le client je le trouve parfait, on comprend qu'il vient d'en baver des ronds de chapeau (mais d'où vient cette expression ?).
Geo tu as encore gaffé car à Elodie ON A arraché des dents, mais tu as la soeur le plus philosophe qui soit face aux bêtises de son frérot adoré...
Pardon aux belligérants pour cette divagation familiale.
Alors, les ronds de chapeau ?

Thomas a dit…

"Alors pour ça" ne vient pas de là, c'est à la fois faux et erroné.